POST RÉCENTS : 

COVID19: Coudre un masque avec filtre jetable



On peut trouver de nombreux modèles de masques à coudre soi-même sur Internet et Pinterest . Je me suis donc lancée dans l'exercice pour ma famille et mes proches.

J'ai essayé différentes formes mais certaines (construites avec une couture médiane), sont déconseillées car perméables à cet endroit.

J'ai finalement adopté le masque avec filtre interchangeable, et après un certain nombre de réalisations, pensé que quelques petites astuces pourraient aider les couturières débutantes...


le modèle ici choisi est dérivé de celui proposé par"la maison Victor" un peu agrandi (21x 21 cm pour la face A et 19 X 21 cm pour la face B, la différence étant un rabat de 2 cm sur la face A destiné à caler le filtre ) et auquel j'ai rajouté un quatrième pli pour obtenir un meilleur arrondi sur le visage, et une armature sur le nez pour une meilleure adhérence. (je peux vous envoyer mon patron si vous le souhaitez, laissez un message en bas de ce post !)


ETAPE 1: LE DECOUPAGE

Pour pouvoir confectionner rapidement plusieurs masques, il est utile de découper dans un bristol le gabarit du patron ,cela facilite le report sur le tissu.

Egalement, la découpe de petites encoches sur le gabarit puis sur le tissu facilitera le marquage, le montage des plis et leur repassage.

ETAPE 2: LE MARQUAGE DES PLIS AU FER

Après la découpe des deux faces et le découpage mes encoches à l'endroit de chaque départ de pli, le travail se fait au fer à repasser pour marquer les petits ourlets, le rabat de la pièce A puis les plis, pour pouvoir ensuite les coudre beaucoup plus rapidement.

Les plis couchés s'effectuent également plus facilement en marquant d'abord au fer les lignes A-A, B-B, C-C, etc , puis en superposant les encoches A+A', B+B', etc. Les plis ainsi formés sont ensuite écrasés au fer et les deux faces sont ainsi prêtes à passer à la machine!


ETAPE 3 : LA COUTURE DES FACES

Je recommande de coudre d'abord séparément pour fixer les plis sur chaque face (coutures verticales), puis de les superposer endroit sur endroit pour les assembler par le haut.



ETAPE 4 : L'ARMATURE DU NEZ

Il est important, surtout quand on porte des lunettes, que le masque soit bien plaqué au niveau du nez. Donc, il s'agit de coudre sur l'arête du masque un petit bout de fil de fer pour permettre de modeler le relief du nez.

J'ai trouvé dans mes tiroirs des liens ( j'ai la manie de tout garder) , du genre de ceux qui lient les câbles ensemble. On peut aussi utiliser du fil de fer de jardinage ( pas trop rigide quand même!) ou même du fil électrique.

On coud une deuxième ligne parallèle à la première, espacée de la largeur du fil de fer utilisé, en haut des deux faces que l'on vient de joindre, pour créer un petit 'tunnel' dans lequel on enfile le fil rigide. Une petite couture bourdon viendra stopper les deux extrémités ( et éviter que le fil de fer ne sorte et blesse le nez!)



ETAPE 5 : PLACEMENT DES LIENS ( OU ELASTIQUES ) ET FERMETURE DU MASQUE

Mes stocks d'élastique se sont vite épuisés, donc je confectionne des liens au crochet avec du coton perlé 6.

( crochet 3,5, 75 mailles de chaînette et retour en maille serrée, 4 fois.) Ces liens se nouent derrière la tête et la nuque et sont (-parait-il-) plus confortables que des élastiques qui peuvent faire mal derrière les oreilles.



Il faut donc positionner les liens A L'INTERIEUR du "sandwich" ( une petite épingle permettra d'immobiliser le lien en bonne position), et coudre d'abord le côté droit avec ses liens puis positionner les liens de gauche et coudre le côté gauche en faisant attention de ne pas par mégarde piquer les liens d'en face...



ETAPE 6 : FINITIONS

On enlève les épingles, on coupe les angles en onglet et on retourne le tout! En tirant un peu sur les liens cousus aux 4 coins il est facile de redonner une forme rectangle au masque.

Je referme ensuite à petits points environ 2 cm de chaque coté le bas du masque pour mieux retenir le filtre dans le rabat. (comme une couette dans sa housse ! )



ETAPE 7 : VOTRE MASQUE EST PRÊT A RECEVOIR SON FILTRE

En ce qui concerne les tissus et les filtres, je vous invite à lire le post de Bérangère (ici) limpide et documenté, et vous faire votre propre opinion.

J'utilise actuellement des lingettes antistatiques genre swiffer pour cette forme de masque, mais aussi des rectangles découpés dans des chiffons microfibres. ATTENTION le filtre doit être aussi grand que la surface du masque déplié.

Les masques se lavent à 60° et surtout se repassent à la vapeur (90°) ce qui suffirait à stériliser masque et filtre.



Mais ils s'utilisent surtout sans négliger pour autant les gestes barrières, le lavage des mains et la distanciation sanitaire. Ce ne sont pas des masques certifiés AFNOR mais c'est déjà pas mal.


Petite variante : vous pouvez thermocoller sur une des faces (avant de former les plis et de coudre) un entoilage ou un molleton (mondial tissu, par exemple) et votre masque n'a plus besoin de filtre. Juste d'un lavage... Dans ce cas vous pouvez assembler par une couture le bas du masque qui n'a plus besoin de rester ouvert.

Portez vos masques, et portez-vous bien!

  • Instagram Social Icon

suivez-moi sur Instagram!

© 2023 par Garde-robe. Créé avec Wix.com